Définition de la chiropraxie:


La chiropraxie est la première profession manuelle pratiquée dans le monde et la troisième de santé mondiale après la médecine allopathique et la médecine dentaire.

La chiropraxie vise à corriger ou à prévenir les dysfonctionnements locomoteurs et les perturbations neurologiques et physiologiques.

C'est aux moyens d'ajustements précis et indolores de la colonne vertébrale et autres articulations qu'un mouvement est redonné à l'articulation.

Tout ceci, pour libérer l'influx nerveux.


La profession, reconnue d'utilité publique dans la majorité des pays industrialisés, est maintenant légalisée en France depuis le 4 mars 2002. Depuis les décrets de janvier 2011,  les 650 chiropracteurs diplômés sont reconnus et exercent comme toute autre profession médicale .

Les séances sont prises en charge par de nombreuses mutuelles .



La formation


La chiropraxie est la seule profession pour laquelle la formation est standardisée au niveau international.

Le diplôme qui légalise l'exercice de la chiropraxie (Doctor of Chiropratic: doctorat professionel) impose six années d'études à temps complet, dont une année d'assistanat. En France, seul l'Institut Franco-Européen de Chiropraxie (I.F.E.C.) prépare ce diplôme.



Le programme complet de l'enseignement incorpore:

            

  1.  Les sciences médicales de base : physiologie, anatomie, biochimie,...

  2. Les sciences cliniques : anatomie, dissection humaine, diagnostic radiologique, neurologie,...

  3. L’expérience clinique .



Les exigences de la formation et les standards de qualités requis font qu'il est impossible d'apprendre la chiropraxie lors de stages, de séminaires ou par correspondance.


La formation continue du docteur en chiropraxie est obligatoire pour lui permettre de continuer son exercice